Current Size: 100%

Partager
Version imprimable

Les Actus

Diner littéraire avec Richard Bohringer

VENDREDI 24 FEVRIER à 19H30 à l'Orée du Bois

L'Association "Plumes et Saveurs" et l'Hôtel-restaurant l'Orée du Bois vous proposent chaque mois, animés par l'écrivain-conférencier Gilles Laporte, des rendez-vous littéraires. Les auteurs invités sont toujours de grande qualité.

Ce vendredi est invité  :

RICHARD BOHRINGER

Richard Bohringer, né le 16 janvier 1942 à Moulins, est un acteur, réalisateur, chanteur et écrivain français, également citoyen sénégalais depuis 2002. Il est le père de l'actrice Romane Bohringer. Il est le fils d'un officier de l'armée allemande et d'une Française que son père rencontre durant la Seconde Guerre mondiale. À sa naissance, pour s'enfuir en Allemagne, ses parents l'abandonnent à sa grand-mère maternelle qui vit en HLM à Épinay-sur-Seine. Ils ne reverront jamais leur fils. Malgré ce début de vie difficile, Richard Bohringer explique que son enfance était heureuse chez sa grand-mère. Richard Bohringer débute au théâtre à la fin des années 1960. Sa première pièce, Les Girafes, est produite par Claude Lelouch. Il intègre le monde cinématographique avec un premier film en 1970, La Maison de Gérard Brach. Ce n'est qu'en 1972 qu'il obtient un rôle significatif avec L'Italien des roses. Mais c'est dans les années 1980 que Bohringer, alors quadragénaire, s'impose véritablement, devenant l'un des acteurs français les plus marquants de cette période. D'abord en 1981, avec le film Diva de Jean-Jacques Beineix, puis avec de nombreux autres rôles qui lui vaudront notamment deux Césars, pour L'Addition (en 84) et Le Grand Chemin (en 87).

Richard Bohringer parlera de lui, de ses passions, de ses doutes, de ses blessures, de sa carrière...  de ses romans :

Quinze rounds

"J’ai passé ma vie sur la route. Tout seul. Avec la blonde. Avec mes fils, avec la musique, avec mes filles. Des milliers et des milliers de kilomètres. Coureur de savanes, enjambeur d’océans. T’as trop couru, t’as le souffle court. Les hanches, ça va toujours. Même si elles servent plus à grand-chose, elles ont le tempo pour écrire. Voilà ce que je ramène. Quinze rounds. Celui qui clôt. Qui ferme le rideau." De l’enfance aux frasques de la jeunesse, des premiers rôles aux succès qui ont jalonné sa carrière, de la découverte de l’Afrique à la passion de l’écriture, Richard Bohringer se raconte dans ce récit au style enfiévré, au rythme syncopé. Tour à tour fulgurant et émouvant, entre coups de blues et coups de cœur, Quinze rounds est un combat qui se livre sous nos yeux en même temps qu’une déclaration d’amour à la vie.

et

Traine pas trop sous la pluie

Extrait :

"Parler d'amour au vent, c'est porter la possibilité aux autres.

Je suis arrivé devant l'hôpital posé à quai comme un cargo la nuit. Ses lumières immobiles sous la pluie.

Planté là sous le néon, dégoulinant de l'averse. Le vent frissonne sur les flaques.

Quelqu'un marche vite. Un taxi ferme sa lumière. J'y suis.

J'ai demandé au toubib, perdu au milieu des chariots, des pompiers, avec des coups de froid glacé, balancé par cette putain de porte électrique, qui s'ouvre, qui se ferme, sous les poussées des civières ensanglantées, des lumières qui tournent sur des uniformes, et des rouges et des bleus, dans un tragique ballet de Playmobils.

Blanche solitude. Petits blancs souffrent comme l'Afrique, sur le banc balafré par le néon.

La voilà donc, cette putain de nuit de l'humain perdu au milieu des humains.

Ça faisait longtemps que je n'avais pas enjambé l'entrée du cabaret de la dernière chance, avec des danseuses en blouse blanche, funambule dans la nuit étoilée, avec des souvenirs de petit enfant, de marronniers en fleurs et de femmes désaimantes

J'ai demandé au toubib, perdu au milieu des perfus, des charriots, des solitaires sans un son, et puis d'autres qui en ont marre.

On sait plus si c'est de la vie.

J'ai demandé au toubib s'il me gardait cette nuit. Il a dit oui."

Réservations avant le jeudi 23 février.

Tarif :

  • 42 €/pers pour les non adhérents à l’association Plumes & Saveurs
  • 37€/pers pour les adhérents à l'association
Inscriptions à L'Orée du Bois au : 03.29.08.88.88 ou par mail

Si vous réservez pour plusieurs personnes, et que vous souhaitez être ensemble à la même table, le préciser à la réservation.